Comment fonctionne une climatisation reversible?

Climatisation Ajaccio

La climatisation réversible est un équipement qui permet de contrôler la température ambiante d’un appartement ou d’un logement. Avec elle, il est possible de maintenir constante la température pour n’importe quelle saison (été ou hiver). Une télécommande suffit pour changer, ou passer, d’un mode à un autre : mode chauffage ou mode climatiseur. Pour avoir plus de détails sur cet appareil, lisez ce qui suit !

Modes de fonctionnement

Une climatisation réversible fonctionne en circuit fermé. On distingue deux modes de fonctionnement différents :

  • mode chauffage, pour chauffer la température en hiver : l’appareil prélève de la chaleur dans l’air du dehors, grâce à son unité extérieure. La diffusion de ladite chaleur, dans la pièce concernée, se fait ensuite par l’unité intérieure.  
  • mode climatiseur ou air frais, pour refroidir la température en été :  l’unité extérieure rejette la chaleur provenant de l’habitation tandis que l’intérieure souffle de l’air frais.

Une température stable et agréable, à la convenance de l’occupant du lieu, peut ainsi être établie dans le logement. Grâce à son automatisation, il est possible de régler à distance la température de la pièce. Ce système est très apprécié pour sa simplicité et son efficacité.

Composition

Les composants d’une PAC air/air, en climatisation réversible, se répartissent sur ses deux unités dont l’une se trouve à l’intérieur de la pièce et l’autre à l’extérieur du bâtiment. Celles-ci sont reliées par un fluide frigorigène R32 ou R410. La première unité contient un échangeur qui, en été, capte les calories excédentaires de la pièce pour les évacuer dehors. En  hiver, elle en diffuse. En outre, la climatisation réversible dispose de différents filtres électrostatiques qui purifient l’air en piégeant les grains de pollen, les acariens et les poussières. Ce système de climatisation dispose également d’un compresseur. Celui-ci joue le rôle d’une pompe à haute pression.

Outre ces éléments, la climatisation réversible comporte aussi :

  • un récepteur infrarouge ;
  • une tuyauterie entre les deux unités ;
  • une sonde de température ambiante ;
  • un affichage de température ;
  • un châssis avec un panneau et une platine de support ;
  • un aspirateur ;
  • un filtre d’air ;
  • un câble d’alimentation ;
  • des vannes de services ;
  • un soufflage ;
  • une façade avant reprise d’air ;
  • des ailettes orientables du soufflage d’air. 

Pour assurer le bon fonctionnement de la PAC air/air et éviter l’encrassement de ses filtres, il est recommandé de veiller à son entretien régulier. 

Types

Il existe plusieurs types de PAC air/air :

  • la PAC air/air monosplit : elle est constituée d’une seule unité intérieure et d’une unité extérieure. 
  • la PAC air/air multisplit : elle est composée de plusieurs unités intérieures (reparties dans différentes pièces) et d’une unité extérieure. Elle permet de couvrir des besoins énergétiques plus importants. 
  • la PAC air/air gainable : la bonne place pour son unité intérieure se trouve au plafond ou dans les combles du logement. Elle est surtout réservée aux grandes pièces. 
  • la PAC air/air monobloc mobile : la puissance de la chaleur diffusée est assez limitée. En effet, elle ne peut rafraîchir, ou réchauffer, qu’un espace de 35 m², au maximum. Elle est particulièrement destinée pour une utilisation d’appoint. 
  • la PAC air/air monobloc fixe : elle est composée d’un bloc mural nécessitant un carottage du mur pour l’évacuation de l’air. 
  • la PAC air/air inverter : ce système fonctionne avec un compresseur dont la vitesse varie en fonction de la température détectée par une sonde thermostatique, dans la pièce concernée. En régulant ainsi sa vitesse en fonction du besoin du milieu, la puissance électrique consommée n’est plus forcée d’être toujours à l’extrême.
  • la PAC air/air à vitesse fixe : c’est le type de climatisation le plus classique. Elle fonctionne sans régulation de vitesse pour le compresseur. La commande est activée par une télécommande. La puissance de la chaleur diffusée est assez limitée. De ce fait, elle nécessite un chauffage d’appoint en complément, notamment en période de grand froid. 

Avant de faire votre choix, faites appel à un plombier. Il peut vous conseiller sur le type de climatisation adapté à votre logement. Il peut également effectuer son installation. Vous bénéficiez ainsi d’une assistance personnalisée. 

Installation et mise en service

En général, la pose d’une climatisation réversible se fait en 4 étapes :

  • La demande d’autorisation des travaux, auprès de la mairie, par le propriétaire. Dans le cas d’un locataire, c’est son bailleur qui doit autoriser l’installation, en engageant les démarches administratives. 
  • Le choix de l’emplacement : la PAC air/air doit être placée dans un endroit sain, aéré et démuni d’humidité comme les combles de l’habitat. 
  • La fixation et la mise en réseau des différents éléments. 
  • L’aménagement d’une sortie pour la gaine d’évacuation au cas où le climatiseur est doté d’un tuyau.